Vous êtes en train de lire

Qu’est-ce que le modèle de conception ADDIE ?

1

Bonjour mes eLearner’s ! Aujourd’hui, nous allons aborder le modèle de conception ADDIE. Si vous travaillez dans l’eLEarning que ce soit dans la conception de formations ou simplement comme formateur, vous avez certainement déjà entendu cette notion.

Pour ceux qui ne la connaissent pas, non, ce n’est pas le prénom de son créateur mais un acronyme des premières lettres de chaque étape du processus : A pour Analyse, D pour Design et pour Développement, I pour Implémentation et E pour Evaluation.

Ce modèle vous mènera au succès de vos formations en eLeanring.

Les étapes du modèle ADDIE

Ce modèle est, comme vous l’avez deviné, composé de cinq phases se suivant dans un ordre précis :

  1. Analyse
  2. Design
  3. Développement
  4. Implémentation
  5. Evaluation

A.    Analyse

La première chose à faire avec le modèle ADDIE est de réaliser une analyse approfondie :

Des besoins de formations : cette analyse va nous permettre de voir s’il y a un réel besoin de formation et de définir les compétences à acquérir.

Pour se faire, on va, par exemple, analyser l’écart entre les compétences actuelles de ma cible et les compétences que j’aimerais que ma cible atteigne.

Situation désirée – situation actuelle = besoin de formation

Du public cible : cette analyse va nous permettre de connaître vos apprenants (âge, fonction(s), connaissances préalables du sujet, niveau de langue, motivation, affinité avec l’outil informatique, niveau de participation attendu,  temps à octroyer à la formation, accessibilité, côté obligatoire/libre, etc.). Analyser la cible vous permettra de concevoir et de proposer des formations adaptées à vos apprenants.

Du matériel pédagogique existant : cette analyse va permettre de voir ce qui est déjà en notre possession et qui pourra donc être réutilisé. Cela peut être des Powerpoint, des PDF, des quiz, des vidéos … tous des contenus qui auront été réalisés au préalable et qui pourront être réutilisés (ou adaptées) dans la formation.

Des contraintes : les contraintes de temps et les contraintes budgétaires sont des éléments dont il faudra bien tenir compte pour la réalisation de la formation. Cependant, il y a aussi les contraintes au niveau des ressources humaines, les contraintes techniques, etc.

Une fois l’analyse terminée, vous aurez une vue globale sur comment réaliser vos formations.

B.    Design (conception)

Une fois la phase d’analyse terminée, il faudra se lancer dans la conception des modules. Il s’agit ici de faire les plans de vos modules afin de ne pas vous lancer aveuglement dans la réalisation des ces derniers.

Dans cette phase, on va définir/créer :

La structure de la formation (en accord avec les objectifs pédagogiques découlant des objectifs de la formation): découpage, hiérarchisation de l’information, navigation  (linéaire, libre, arborescente), quiz, évaluation, étapes synchrones (webinaire, présentiel), etc.

Le storyboard de la formation et des modules : document qui décrit tous les éléments et leur  agencement dans la formation ou le module, écran par écran : contenu texte, médias, scripts (voiceover), boutons, ordre d’apparition, etc.

Tips Learning 

La réalisation d’une charte graphique est grandement recommandée afin d’avoir une uniformité entre tous vos contenus.

Stephy
Exemple de storyboard réalisé à la main

Le prototype de la formation : il s’agira ici de créer une première version du module ou de la formation afin de tester son bon fonctionnement auprès d’un échantillon de personnes.

Durant la phase de Design, on va aussi étudier le marché afin de sélectionner les outils et médias que l’on va utiliser pour réaliser nos modules de formations.

Une fois la phase deux terminée, on pourra donc se lancer dans la phase trois : le Développement.

C.    Développement

Dans cette phase, nous allons créer nos contenus préalablement pensés.

Pour se faire, il faudra :

Créer et collecter les médias : photos, illustrations, pictogrammes, vidéos,  pistes audio, activités pédagogiques (exercices, quiz…), etc.

Monter les écrans : le montage va nous permettre de transformer le storyboard que l’on aura réalisé dans l’étape précédente en module de formation eLearning.

Contrôler la qualité : la relecture du module ou de la formation terminée permettra de voir si il y a bien une cohérence entre le contenu et les objectifs pédagogiques,  si l’enchaînement des écrans et la navigation fonctionnent bien, s’il n’y a pas de fautes d’orthographe ou de grammaire, etc.

Tips Learning 

L’idéal est de demander à une personne extérieure au projet de relire votre contenu afin qu’elle relève des choses que l’on n’avait pas vues.

Stephy

D.   Implémentation

Une fois arrivé à cette étape, il est temps de partager la formation avec nos apprenants !

Vous avez la possibilité de diffuser vos contenus via 2 canaux : le web (site inter ou intranet) ou via un logiciel LMS (plateforme de formation eLearning). Le choix du canal va dépendre du besoin de reporting (de suivi).

En effet, avec un logiciel LMS, le temps de réalisation d’un module, le temps de réalisation d’une formation, le taux de complétion, le pourcentage de progression, le score obtenu, etc. peuvent être suivis.

Par contre, le web ne permet pas ce genre de suivi !

E.    Evaluation

Dans cette étape, nous allons voir si la formation a bien répondu aux objectifs qui ont été définis dans l’étape d’Analyse. Pour se faire, on va comparer les performances des apprenants avant la formation avec les performances des apprenants après la formation. On va aussi pouvoir créer une enquête de satisfaction et analyser le reporting (quel est le taux de participation ? , etc.)

Cette évaluation va nous permettre de pouvoir faire des ajustements afin de créer une nouvelle version de notre contenu.

Et maintenant ?

Maintenant que vous connaissez toutes les étapes du modèle ADDIE, il est temps de les mettre en place afin de créer vos contenus de formation !  En suivant chaque étape dans l’ordre, vous avez toutes les cartes en mains pour réussir.

Leave a Reply

Your email address will not be published.